Conseils pratiques

 

pour préparer votre visite...

 

 

NOUVELLE PAGE EN CONSTRUCTION (28 février 2019)

De tout temps, les hortillonnages ont attiré une foule de touristes, sollicitant le plus souvent une promenade en barque à l’intérieur du site. Souvent les hortillons offraient une telle prestation, une occasion de parler de leur profession puis de vanter la qualité de leurs productions.


Le dimanche et les jours fériés, la jeunesse amiénoise se pressait dans les auberges comme celles de l’île Robinson, de l’île aux tilleuls ou encore celle du Pré Porus.

Le site faisait également l’objet de visites commentées lors de congrès ou d’excursions organisées par nombre de sociétés savantes.

 

 



 

Aujourd’hui, si on se limite au nombre de promenades en barques, on peut estimer à plus de 200 000 le nombre de visiteurs qui ont découvert les charmes de ce lieu.

Accès au site ...

 

Vous envisagez une visite des hortillonnages, prévoyez une demi-journée (ou une journée si vous décidiez de compléter votre programme par la visite de la cathédrale et du vieil Amiens).

 

Pour accéder au site, plusieurs solutions s'offrent à vous, soit au départ d'Amiens (A), soit au départ de Camon (B)

A.  A partir d'Amiens...

 

Accès

- à la Maison des hortillonnages,

- au Musée des Hortillonnages (Rivery),

- au restaurant "Le Fil de l'eau",

- à l'Auberge du Vert Galant,

- à l'île aux Fagots

- au chemin de halage.

 

 

Si vous envisagez d’abandonner votre véhicule aux abords du site (quartier Saint-Leu par exemple), vous devrez ne pas ignorer que ce lieu est très fréquenté lors de la haute saison. Les quelques parkings de surface, tous payants, sont vite saturés. Comme pour tous les hauts-lieux touristiques, le stationnement est un problème récurrent, souvent onéreux ! Le meilleur conseil que l’on pourrait donner à nos touristes serait d’abandonner leur véhicule assez rapidement et d’utiliser les transports collectifs.

 

Plusieurs lignes de bus desservent par exemple le quartier Saint-Leu, comme par exemple la navette « Cœur de ville » (Citéis) au départ de la gare, avec des arrêts aux stations : « Augustins », « Cange » ou encore « Saint-Leu » (Consulter plan du réseau du bus et horaires).

P1 : Parking payant place Parmentier (interdit le samedi matin en raison du marché)

P2 : Parking payant le long du quai du port d'amont (accès au bateau-restaurant le "Picardie")

P3: Parking linéaire payant utilisé par les visiteurs de la Maison des Hortillonnages (accès à l'embarcadère pour les promenades en barques)

P4: Quelques places disponibles 

 

Flèche jaune: Accès au chemin de halage, au pied du pont Beauvillé

 

Promenade le long du chemin de halage...

 

Ayant rejoint le quartier Saint-Leu, vous vous dirigerez vers le pont Beauvillé (A) pour accéder facilement (sous le pont) au chemin de halage, au pied du restaurant « Le Fil de l’eau ». De là, vous entamerez une promenade plus ou moins longue en remontant le cours de la Somme, et serez immergé au cœur des hortillonnages qui se sont développés sur les deux rives du fleuve.

 

Selon la durée que vous vous êtes fixée pour cette promenade (en pensant au retour !) et vos capacités physiques, nous vous proposons diférentes options :

- un aller et retour : du "Fil de l'eau" à l'étang de Clermont

- un aller et retour : du "Fil de l'eau" au pont du Pré Porus

- un aller : du "Fil de l'eau" au pont du Pré Porus avec la possibilité de revenir en bus (arrivé devant le pont, vous regagnez la route, pour emprunter à droite le pont pour vous diriger vers l'auberge du Pré Porus où vous trouverez la station de bus (station « Voyelle » du bus qui vous ramènera vers la gare (Ligne B7))

- un aller et retour : du "Fil de l'eau" au petit pont de Camon (6 km A-R)

 


Restaurant "Le Fil de l'eau", au pied du pont Beauvillé - Auberge du Pré Porus (Photos B. Bréart)

B - A partir de Camon...

 

Accès 

- au Chemin de halage

- aux marais de Camon

 

Pour éviter les encombrements de la cité, une autre solution consiste à accéder au site par Camon. En venant d’Amiens (flèche bleue) par le boulevard Jules Ferry, avant de passer sur le pont SNCF qui vous conduit jusqu’à l’entrée de la ville de Longueau, vous aurez pris soin aux feux de tourner sur la gauche pour prendre la direction de Camon. Vous passerez rapidement sous le petit pont de la ligne SNCF et vous ne manquerez pas de jeter un œil de part et d’autre de la route pour apprécier les vues offertes sur les étangs.

 


Accès au chemin de halage à partir du petit pont de Camon. Etang de Camon (Photos B. Bréart)

Arrivé au niveau du parc aménagé que vous trouverez alors sur votre droite, ou votre gauche des possibilités de stationnement (P), et vous permettra d’engager une petite promenade autour de l’étang fréquenté par nombre de pêcheurs et une première incursion, à pied, dans la partie orientale des hortillonnages.

 

Si  vous avez prévu de vous attarder, on ne peut que vous conseiller de rejoindre à pied le chemin de halage. Après avoir  franchi le petit pont de la rue René Gambier qui vous mène vers Camon, sur votre gauche, vous accèderez facilement, à pied (ou à vélo !), au chemin de halage qui longe la Somme (flèche jaune).

 

Une longue promenade, en traversant les hortillonnages, vous conduira jusqu’au pont de Camon, puis, si le courage ne vous manque pas, vous persévèrerez jusqu’au pont Beauvillé, avant d’être au cœur du vieil Amiens, où une des nombreuses terrasses du quai Bélu vous attendront.


Camon. Table d'orientation à proximité du petit pont (Photos B. Bréart)

Informations sur le parcours pédestre ...

La promenade le long du chemin de halage peut constituer une bonne introduction à la connaissance du site. Une série de panneaux didactiques livre au visiteur nombre d' informations sur l’environnement, les activités humaines, l’histoire et l’origine des hortillonnages…


Chaque panneau traite un thème particulier :

 

1.     Les hortillonnages

2.     L’école de natation

3.     Les passerelles

4.     La chasse

5.     Faune et flore …

6.     Les chalets

7.     La chasse aux cygnes

 

 

 

 

8.     Les guinguettes

9.     La batellerie

10.   Les ports à fumier

11.   Les fêtes

12.   L’entretien

13.   La borne de Camon

14.   La cathédrale

 

 

 

 15.   Une source d’inspiration

16.   Faune et flore …

17.   « Chés » entailles