Panneau: La chasse

 

La chasse au gibier d’eau s’est de tout temps pratiquée dans les hortillonnages, plus particulièrement avec une technique répandue en vallée de somme : la chasse à la hutte                                                                          .

Durant la nuit, le chasseur à l’affût cherche à faire poser devant sa hutte (sorte de cabane) à portée de tir, les oies, les canards et autres fuligules qui survolent les marais. Pour les attirer, il dispose des blettes (leurres autrefois en bois, aujourd’hui en plastique, représentant un oiseau) autour desquelles sont attachés quelques canards vivants, les appelants, reconstituant ainsi un groupe d’oiseau.

La chasse était le faible des hortillons. Et jusqu’à une époque récente, chacun avait dans son bateau un fusil pour tirer les rats et poules d’eau qui détruisaient leurs récoltes. Après tout, quand le garde-chasse était loin… !

Pour des raisons de sécurité, dans les hortillonnages cette chasse se pratique uniquement la nuit.

Aujourd’hui, 15 huttes sont en activité dont 11 se trouvent sur l’étang de Clermont face auquel vous vous trouvez                                         .

Leur toit est végétalisé pour mieux se fondre dans le paysage. Les apercevez-vous dissimulées de long de la berge ?

 

(Source: Amiens-Métropole)