Un écomusée au coeur des Hortillonnages

Non loin de la gare et de la Maison des Hortillonnages, l'écomusée se trouve sur la commune de Rivery, au bout de l'Impasse Marcel.

Site du musée des hortillonnages, à Rivery (21 Impasse Marcel)

L'ouverture d'un musée est toujours un évènement. Lieu de mémoire et lieu de vie, le musée - ou plutot "l'écomusée" - de Rivery (Somme) implanté au coeur des hortillonnages, au sud du territoire communal, est totalement dédié aux hortillons, ces maraîchers qui ont transformé, dès le moyen-âge, ces marais de la moyenne vallée de la Somme en terres fertiles.

 

Lorsque l'on connaît la notoriété de ce site, si particulier, acquise au fil des siècles, on se dit que cette réalisation vient combler une sérieuse lacune. Effectivement, on cherchait en vain, sur Amiens, Camon ou Rivery, un lieu culturel qui rappellât ce qu'il convient de considérer comme un élément du patrimoine culturel dont l'histoire est profondément inscrite dans le paysage.

 

A un moment où la disparition progressive des maraîchers à l'intérieur de ce site unique se poursuit, il est apparu important au porteur de ce projet de conserver la mémoire de ces générations d'hortillons qui ont véritablement façonné le paysage avant qu'il ne devienne le haut-lieu touristique que l'on connaît aujourd'hui.


L'affiche du musée a été commandée à une jeune artiste, Myriam Nakara, qui a su traduire judicieusement le message que nous souhaitions transmettre pour évoquer ce site historique. 

Dans cette représentation fidèle de nos hortillonnages où la terre et l'eau se mêlent pour composer ce parcellaire si singulier, transparaît en effet cette profondeur historique et la pérennité des traditions.

La barque à cornet habilement manoeuvrée par notre hortillonne intemporelle, semble glisser au fil de l'eau, comme au fil du temps, dans ce paysage humanisé où domine, à l'arrière-plan, notre cathédrale.

Le saule, omniprésent dans le paysage, évoque la présence des arbres de haute tige et une végétation abritant une véritable réserve faunistique et floristique.

Les berges des parcelles cultivées bénéficient de ce système de protection mis en place aujourd'hui (au premier plan) pour contenir les terres et éviter à leurs propriétaires les tâches contraignantes auxquelles les hortillons étaient jadis régulièrement confrontés, à savoir la réfection des berges dites "naturelles" (arrière-plan), constamment fragilisées par l'érosion due à l'action de l'eau, aux effets climatiques, aux animaux fouisseurs...


Pour se rendre au musée...

 

Il est conseillé de ne pas vous engager dans l'impasse avec votre véhicule. Des possibilités de stationnement sont prévues à l'entrée et dans la commune de Rivery. 

Source : Google
Source : Google

Ce musée, ou plutot cet écomusée, a été conçu comme un lieu où ont été rassemblés des témignages sur les modes de vie et de travail d'une communauté, celle des hortillons. Un écomusée qui vise à valoriser le patrimoine matériel et immatériel d'un territoire et d'une population.

 

Implanté sur le terroir communal de Rivery , cet écomusée a donc pour vocation de remettre au premier plan les créateurs de ce paysage humanisé exceptionnel. S’appuyant sur une très importante collection de matériels et d’équipements patiemment réunis depuis de nombreuses années par un couple d’hortillons, Thérèse et René Nowak, cet écomusée se propose d’illustrer la vie des hortillons d’hier et de leurs dignes successeurs d’aujourd’hui, les quelques maraîchers qui, non sans peine, tâchent de pérenniser la tradition maraîchère.

 

 

CONTACTS :

 

Musée des Hortillonnages

21, Impasse Marcel   80136  RIVERY (Somme)

Tél. : 03 22 91 96 36  /  03 22 91 95 53

 

Site web : http://www.museedeshortillonnages.fr

 

Association du Musée des Hortillonnages

même adresse


L'exposition permanente

 

La présentation de la collection d'outils de René Nowak est complétée par une série de panneaux didactiques sur la vie et les activités des hortillons...

 

+ d'infos : Se reporter à notre Page " Les hortillonnages en quelques panneaux "


Aperçu de la grande salle (Photos B. Bréart)

Avis sur la visite du musée...

les plus...

 

- Accueil chaleureux, convivial assuré par le maître des lieux et l'équipe de bénévoles

 

- Exposition bien documentée

 

- Expositions temporaires thématiques

les moins...

 

- Manque d'authenticité au niveau des aménagements extérieurs  (au niveau de la parcelle située devant le musée) (1)


 

(1) Nous avons maintes fois souligner l'intérêt de ce musée, l'intérêt de cette initiative due à un couple d'hortillons qui a souhaité conserver la mémoire des lieux et de leurs très anciens occupants. Nous estimons qu'une telle réalisation a une valeur pédagogique pour les jeunes générations et pour les centaines de propriétaires et locataires d'une petite parcelle dans le site. L'aménagement de la parcelle aurait mérité un autre traitement, dans la continuation de l'esprit de l'exposition: sélection de plantations adaptées au milieu, abandon des bordures en béton au profit de matériaux locaux (osier par exemple), implantation de haies (groseilliers par exemple, ces groseilliers qui ont fait la réputation des aïeux et qui auraient permis aux jeunes visiteurs de retrouver les plaisirs d'une récolte !), etc.


Les expositions temporaires

 

Le musée devrait accueillir régulièrement des expositions dont l'objectif commun sera de proposer un regard, à chaque fois renouvelé, sur ce site aux multiples facettes...

2017:  "Les campagnes gauloises...", une exposition prêtée par le musée de Picardie (visible jusqu'au 15 septembre 2017)

2018: " Le monde des abeilles "


Les promenades en barque individuelle

 

Afin de compléter utilement la visite du musée, une promenade en barque individuelle équipée d'un moteur électrique, au fil des rieux de Rivery, est proposée pour découvrir les Hortillonnages... 


Accueil lors de l'inauguration de Pierre Bonte qui a accepté de parrainer le musée. Une occasion de s'immerger au coeur du site en compagnie de Jean-Louis Crimon et de René Nowak (Photos B. Bréart)

 

En 2019, le musée sera ouvert :

 

du 28 mars au 31 octobre les samedis, dimanches et lundis.

Puis du 14 juillet au 15 août tous les jours sauf les mardis.

 

Réception des groupes tous les jours sur réservation préalable

Avis sur les promenades en barque

 

les plus...

 

- Accueil chaleureux assuré par les bénévoles de l'association

 

- Pilotage libre (barques équipées d'un moteur électrique)

les moins ...

 

- Absence de commentaires sur le parcours 

 

- Une partie du parcours imposé emprunte le même circuit des barques de la Maison des Hortillonnages (risque d'embouteillage en haute saison)




Les animations

 

Aujourd’hui, on ne peut concevoir la création d’un musée, sans y associer un programme d’animations et d’actions  afin de fidéliser un public et, en premier lieu, le public scolaire. Ici, les espaces du musée et les terrains environnants offrent des perspectives intéressantes pour développer des activités …

Ces activités seront principalement orientées vers la découverte du monde des hortillons et du maraîchage, des hortillonnages, site patrimonial, culturel, de l’environnement en général.

 

Une attention particulière devrait être portée au jeune public, notamment par des évènements ; par des activités périscolaires en partenariat avec le monde enseignant...



Accueil des enfants. Travaux pratiques (Photos B. Bréart)

 

Une attention particulière devrait être portée au jeune public, notamment par des évènements ; par des activités périscolaires en partenariat avec le monde enseignant...

 

Avis sur les animations...

les plus ...

 

- Activités en faveur des scolaires encadrées par une équipe de bénévoles dévoués qui s'investissent totalement dans les projets

 



Les "Rendez-Vous" du musée...

L’Association du musée des Hortillonnages participe aux nombreuses manifestations nationales, régionales et locales qui se dérouleront tout au long de l’année comme le Printemps des Poètes (mars), le Rendez-vous des jardins (mai-juin), la fête des hortillonnages (juin), la fête sur l'eau (septembre), la fête des Jardiniers de Rivery (septembre),  les Journées du Patrimoine (septembre), etc.