" Il n'est pas pour moi d'occupation plus délicieuse que la culture de la terre... et pas de culture comparable à celle du jardin... Mais, bien que je sois un vieil homme, je ne suis qu'un jeune jardinier "                             

                                                        (Thomas Jefferson)

 

      AVERTISSEMENT : 

      Début des travaux : 1er août 2021 - Durée de l'opération : estimée à 1 mois

      Les liens internes et externes sont suspendus momentanément, le temps de terminer les mises en pages.

 

                            Pour me contacter directement: 

                            https://www.facebook.com/bruno.breart.7 ou bruno.breart@gmail.com

NAVIGATION (Liens internes et externes) :

DECOUVRIR les hortillonnages

Promenade à pied, le long du chemin de halage

Promenade en barque

 

 

Le Musée des hortillonnages

 

 

Environnement

Histoire


 

                   Suite de la mise en ligne en attente

 

 

           03 Août 2021:

            Page ACCUEIL Revue et complétée

            Page ACCUEIL / L'écho des hortillonnages

 

Vue générale par satellite (Source Google) + Encadré: Vue de la Somme avec la cathédrale en arrière plan (Photo B. Bréart)

Promenades au fil des rieux...(Photos B. Bréart)

 Pour activer le diaporama, il vous suffit de cliquer sur la première image...  Les images défileront ensuite au rythme                      d'une image toutes les trois secondes. Vous pouvez également l'agrandir en cliquant sur la croix...

Scène observable lors de nos promenades au coeur des hortillonnages  (Photo B. Bréart)


VOUS SOUHAITEZ...

Sans tarder préparer votre visite des hortillonnages et obtenir les informations utiles sur les propositions de promenades au coeur du site. Reportez-vous directement à nos pages:

    DECOUVRIR les hortillonnages

    Promenade à pied le long du chemin de halage

    Promenade en barque

 


 

Ce site est en effet encore trop souvent présenté comme un site naturel. Certes, les Amiénois disposent là d’un vaste espace vert où il fait bon se retrouver, à l’abri des bruits et des encombrements de la cité, bénéficiant l’été de la fraîcheur des marais, mais combien d’entre eux savent que ce site est dû au labeur des hommes … ceux qui, depuis plusieurs siècles, ont véritablement façonné ce paysage, trouvant là, au prix de sérieux efforts, des terrains propices à la culture maraîchère.

 

A l’origine, l’homme  extrait très tôt la tourbe pour satisfaire entre autres aux besoins du chauffage et pour amender ses terres. Puis, il investit ces marais pour créer les hortillonnages dont les cultures maraîchères contribueront à la richesse économique de la ville.

                                                                  

Aujourd’hui, les hortillonnages s’insèrent dans la trame urbaine de la capitale régionale où quelques familles d’ hortillons (sept exactement) tentent, non sans difficultés, de maintenir cette tradition maraîchère qui perdure depuis des siècles.